Ransomware & Cryptolocker – limiter les dégâts en entreprise

Locky puis … puis …. puis WannaCry (ou WCry)

Des malware particulièrement dangereux se propagent dans nombre d’entreprises de taille différente, de secteur d’activité, dans nombre de pays ; leur but est d’infecter un premier PC de la société, puis par ce biais de chiffrer tous les fichiers bureautiques que le malware va rencontrer aussi bien sur le poste local et que sur les partages des serveurs de fichiers.  Une fois les dizaines de fichiers chiffrés, la société est condamnée à restaurer ses fichiers… à payer…. ou avec un peu de chance à utiliser l’un des outils proposés par certains éditeurs d’Antivirus (cf point 3).

Constat via Internet

Le constat via internet, analyse technique.

C’est l’une des activités d’un Huissier ; pour effectuer le constat, l’Huissier (qui peut se faire assister d’un expert judiciaire) suit la norme AFNOR NF Z67-147 qui a été poussée par la commission « actes authentiques d’huissiers de Justice « , basée sur du bon sens, du pragmatisme et l’addition des jurisprudences passées.

Chiffrer vos données dans le Cloud avec CryptSync

Les usages et pratiques  nous « invitent » à stocker nos données sur le « Cloud », ou plus précisément sur ces espaces de stockages proposés aux professionnels comme aux particuliers tels que OneDrive, Google Drive, DropBox and co… Les espaces proposées se comptent en dizaine de giga disponibles ; en complément les bandes passantes sont toujours plus confortables…. sauf que les données stockées « là-bas » sont à la merci :